Les solutions existent pour ne plus utiliser les pesticides.

Quels produits ? Pourquoi ? Les obligations ? Les solutions ? Les particuliers ?

Les pesticides sont les substances ou les préparations utilisées pour lutter contre les organismes jugés indésirables.

 

0 phyto
Voir +
Objectif 0 phyto

 

Pourquoi doit-on réduire l’usage des pesticides ?

✿. Ils sont dangereux pour la santé et l’environnement. ✿ L’utilisation de ces produits expose directement les populations (notamment les enfants) à ces substances qui peuvent présenter des risques graves à court et moyen terme : risque cancérigène, dégradation de la fertilité, perturbations
hormonales…
✿  Ces produits vont contaminer l’ensemble des compartiments de l’environnement : air, sol et eau. ✿

 

Les obligations réglementaires

Dans ce contexte, la réglementation vise à mieux encadrer l’utilisation de produits phytosanitaires sur le territoire national. En zone non agricole, la loi Labbé et la loi relative à ✿  la transition énergétique prévoient trois grandes échéances ✿  :
2017 :

  1. Interdiction des pesticides chimiques pour l’État, les collectivités locales et les établissements publics
  2. Fin de la vente en libre-service des pesticides pour les particuliers.

 

Canet engagée depuis 2015

Consciente de ces risques, la commune n’a pas attendu les restrictions d’usages réglementaires et s’est engagée depuis 2015 dans un abandon de l’application de produits phytosanitaires. En 2015, les espaces à contraintes pour l’arrêt d’emploi de désherbant furent le cimetière et le stade. Aujourd’hui le désherbage est uniquement manuel ou mécanique et donc plus long à réaliser !
✿   Les agents font tout leur possible pour aboutir à un résultat satisfaisant mais leur travail nécessite votre compréhension et votre soutien. ✿

 

Les solutions existent pour atteindre cet objectif

Objectif 0 phyto

Le passage au « zéro phyto » est possible mais implique une approche différente de l’entretien communal. En effet, pour un même résultat visuel, 1 passage en chimique équivaut à minima à 6 passages en mécanique, thermique ou manuel.

✿  Il se peut alors que vous observiez le développement de végétation spontanée mais cela ne signifie pas que les espaces communaux sont laissés à l’abandon ! C’est simplement une nouvelle forme d’organisation. ✿

C’est donc l’opportunité de proposer une nouvelle conception des espaces verts en ville permettant de réduire l’apport nécessaire en eau pour l’arrosage. C’est une gestion différente qui vise à optimiser le travail pour l’entretien de l’espace public..

Concernant les solutions existantes, il existe plusieurs niveaux d’actions :

Les actions préventives

✿   Revoir l’aménagement des espaces publics en utilisant des végétaux de type méditerranéen, faciles a entretenir et moins gourmands en eau.
✿  ✿   Employer des techniques alternatives préventives tel que le paillage ou l’emploi de plantes-couvre-sols. Il s’agit là d’occuper l’espace pour en laisser le moins possible aux herbes indésirables.

 

Particuliers : tous concernés !

Dans la continuité de cette démarche, ✿  la participation de tous est indispensable. ✿  L’ensemble des habitants de la commune est concerné par la problématique des pesticides dans le cadre de l’entretien de nos allées, de nos trottoirs et de nos jardins. Ainsi, nous avons besoin de vous pour améliorer l’environnement de notre commune !
Peut-être, pourrions-nous imaginer que chacun puisse participer en retirant l’herbe sur son propre trottoir.

 

Et Canet ?

De nombreux massifs sont paillés à l’aide de tuiles concassées, de pouzzolanes, de graviers… Ces paillages permettent de garder l’humidité et de contenir la pousse d’herbes indésirables.

Les actions curatives

Des moyens de lutte alternatifs permettent d’éliminer les herbes spontanées que nous décidons de « combattre » pour des raisons de sécurité, d’hygiène ou esthétique.

On recense :
✿ Le désherbage manuel
✿ ✿ Le désherbage thermique
✿ ✿ ✿ Le désherbage mécanique

En savoir plus

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.