Pat Rowland et Albert Woda

Dans le cadre du confinement, la Galerie des Hospices a dû fermer ses portes. Le concept de la visite virtuelle nous a semblé une parade à l’ arrêt brutal de cette exposition. Elle permet, à défaut de vivre la découverte dans le lieu, comme l’intimité d’une rencontre avec les artistes et leurs œuvres. C’est une belle expérience.

C’est Albert Woda qui nous emmène et nous en parle…

  • Jean-Marc

    Merci Canet pour cette visite. J’espère que vous réinviterez ces artistes.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.