Entre le 7 et 10 mars, le Rotary club de Canet a égayé la ville à travers des activités basées sur la langue de Molière afin d’apporter son soutien à la lutte contre l’illettrisme.

Le mercredi après-midi, le Conseil Municipal des Enfants et des Jeunes (CMEJ) avait rendez-vous dans l’établissement d’hébergement pour les personnes âgées (La Loge de Mer). Organisé par le Rotary club de Canet, le service jeunesse et culturel de la ville et en collaboration avec la loge de la mer, tout ce petit monde allait s’affronter sur un texte délibérément truffé de fautes. Les équipes étaient composées d’un résident de l’établissement et d’un jeune élu du CMEJ. Le texte, en rapport avec cette journée, s’intitulait « la cuisine de ma grand-mère ».

 

Les CM1 jouent avec les mots

Activités sur les mots du 8 mars. Ici, le ‘‘Dobble’’ revisité !

Le lendemain, les écoles élémentaires de la ville et la médiathèque ont organisé une matinée avec plusieurs jeux sur la langue française dans la Maison des jeunes. Un ‘’Dobble’’, un exercice sur l’écriture chinoise, un jeu de société sur les mots et une activité sur la BD ont amusé tous les enfants. Les services jeunesse et culturel, ainsi que le Rotary club ont soutenu cette manifestation. Des parents sont même venus aider à l’organisation de cette matinée.

 

La grande dictée

Ambiance studieuse pour la dictée du 10 mars.

Point d’orgue de la semaine : la dictée nationale du Rotary ! L’argent récolté a été reversé pour soutenir des associations qui se préoccupent de lire pour la jeunesse (Lettres et notes canétoises), de soutenir et compenser leur handicap (Association des parents d’enfants dyslexiques des Pyrénées-Orientales – APEDYS66) ou d’enseigner au public illettré et aux étrangers allophones (le Secours Populaire Français). Un peu plus de 110 personnes ont participé.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.