Le 18 novembre, des boulettes et galettes d’hydrocarbures ont été retrouvées sur tout le littoral. Les services de la mairie ont immédiatement réagi en mettant en place un arrêté afin d’interdire les accès aux plages.
Certaines galettes d'hydrocarbures dépassaient les 10 cm

Dès la constatation de cette pollution, une dizaine d’agents municipaux et un engin mécanique ont été dépêchés sur les lieux. Le nettoyage des plages s’étale sur plusieurs jours avec une procédure bien spécifique à suivre pour ce type de cas. Cette procédure est envoyée par la préfecture. Le préfet Philippe Chopin s’est par ailleurs rendu dans la commune pour constater la pollution et suivre les modalités de collecte.

Enquête

Sur les réseaux sociaux, plusieurs personnes se sont portées volontaires pour participer au nettoyage de nos plages. La mairie remercie ces initiatives mais les mesures de sécurité qui sont prises empêchent les appels à bénévoles.

Les services municipaux ont utilisé un matériel bien spécifique pour le nettoyageUne enquête a été lancée pour connaitre les responsables de ces dépôts. Des échantillons, prélevés à trois endroits différents, ont été envoyés en laboratoire. Une demande d’indemnisation sera officiellement déposée une fois que la responsabilité de cette pollution sera prouvée.

A ce jour, la plage a retrouvé petit à petit sa propreté grâce à un gros travail des services techniques. Bravo à eux !

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.