Un paysage orne le mur du cimetière Saint-Jacques.

Pendant le mois d’octobre, Claire Aton, artiste-peintre vivant à Sète (34), se rendait devant le cimetière Saint-Jacques pour donner une nouvelle vie aux murs grâce à ses peintures murales.

Embellir l’avenue de Saint-Nazaire

L’artiste, qui a étudié aux Arts appliqués de Paris, n’en est pas à son coup d’essai : « J’ai fait de nombreuses peintures murales, déclare-t-elle. J’ai par exemple peint une troupe napoléonienne avec 150 soldats à Baillargues ou une évocation de la Guerre 14-18 à Poussan. »  Un peu partout en France, des bâtiments entiers sont recouverts de ses œuvres, l’artiste a fait des trompe-l’œil représentant une école, des marchés, des scènes de vie. Elle a même peint sur un van, des conteneurs… Claire Aton fait aussi de la peinture sur toile d’un tout autre style : « du figuratif à la limite de l’abstrait, » explique-t-elle. Ses inspirations viennent de ce que l’artiste vit à travers ses lectures ou ses rencontres. Alors qu’elle peint sur le mur du cimetière, elle s’imagine toucher l’arbre, elle ressent le mouvement du pin face au vent, la chaleur du soleil…

Cette fresque, née de la volonté de la ville, vient embellir l’avenue de Saint-Nazaire et souhaite enchanter les piétons et automobilistes qui traversent cette partie de l’avenue.

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.