Pourquoi Balmer ? Parce qu'il a été curé dans L'Or du Diable, parce qu'il a été Alceste et que maintenant il mérite d'être Dieu ! Pourquoi Bénureau ? Parce qu'il m'a fait mourir de rire, qu'il a l'air méchant, que son comique est féroce , et qu'il a le culot d'engueuler Dieu ! Jean-Louis Fournier

Le CV de Dieu

Un texte de Jean-Louis Fournier
Mise en scène de Françoise Petit
Avec Jean-François Balmer et Didier Bénureau
Collaboratrice artistique à la mise en scène : Vanessa Varon
Scénographie et costumes : Jean Bauer – Lumière : Hervé Gary – Vidéo : Tristan Sebenne – Son : Thibault Hedoin
La Pépinière Théâtre et Atelier Théâtre Actuel.

L’adaptation du livre culte de Jean-Louis fournier interprétée par deux immenses comédiens, Jean-François Balmer et de Didier Bénureau.

« Le ciel était fini, la terre était finie, les animaux étaient finis, l’homme était fini. Dieu pensa qu’il était fini aussi, et sombra dans une profonde mélancolie.
Il ne savait à quoi se mettre. Il fit un peu de poterie, pétrit une boule de terre, mais le cœur n’y était plus. Il n’avait plus confiance en lui, il avait perdu la foi. Dieu ne croyait plus en Dieu.
Il lui fallait d’urgence de l’activité, de nouveaux projets, de gros chantiers.
Il décida alors de chercher du travail, et, comme tout un chacun, il rédigea son curriculum vitae ».
Un texte savoureux, délectable, vraiment drôle. 
Françoise Petit a dirigé avec soins ses deux comédiens, usant du naturel de l’un et de l’autre pour les mener au paroxysme de leur personnage. 
Une formidable décharge d’humour… le public est ravi. Théâtral Magazine

  • Le 21 mars 2020 de 20h30 à 23h00
  • THEATRE JEAN PIAT
  • 3 rue joseph Lafon
  • 66140 CANET-EN-ROUSSILLON
  • +33 4 68 86 72 60

  • 30 €