Cette « Ménagerie » brille des mille feux de la cruauté et de l’humanité bafouée exprimée par son auteur. Le Sud revu et corrigé en un rêve brisé : le Théâtre Jean Piat aura bel et bien quelque chose de Tennessee en cette année théâtrale.

La ménagerie de verre

De Tennessee Williams
texte édité par L’avant-scène théâtre dans la collection des Quatre Vents
Traduction Isabelle Famchon
Mise en scène : Charlotte Rondelez
Avec Cristiana Reali, Ophelia Kolb,
Charles Templon, Félix Beaupérin

Premier succès public de Tennessee Williams,
La Ménagerie de verre – en partie autobiographique – est la plus émouvante de ses pièces.
À Saint-Louis, en pleine tourmente des années 1930, on découvre l’équilibre fragile d’une famille dont le père s’est volatilisé. Perdus entre rêves et illusions, l’espoir frappe à leur porte un soir d’été.
Pour supporter le poids des autres, chacun s’évade et trouve refuge dans un ailleurs.
Tom, le grand frère poète, travaille dans une fabrique de chaussures, mais rêve d’écriture, d’aventure, de marine marchande et se réfugie dans les salles de cinéma. Amanda, nostalgique de son passé fantasque, emplit le présent de ses souvenirs et Laura, incapable d’affronter le monde réel, fragile et solitaire, se replie dans son imaginaire et fait danser la vie autour de sa ménagerie de verre.
Cette « Ménagerie » brille des mille feux de la cruauté et de l’humanité bafouée exprimée par son auteur. Le Sud revu et corrigé en un rêve brisé : le Théâtre Jean Piat aura bel et bien quelque chose de Tennessee en cette année théâtrale.

  • Le 01 février 2020 de 20h30 à 23h00
  • THEATRE JEAN PIAT
  • 3 rue joseph Lafon
  • 66140 CANET-EN-ROUSSILLON
  • +33 4 68 86 72 60

  • 30 €