2017 débute avec une nouvelle exposition de peintures. Pierre Assémat propose des toiles inspirées de faits mythologiques ou historiques. Une véritable fresque de personnages truculents et de démons familiers. Jacques Vicens s'est inspiré pour ses toiles des couvertures de romans d'espionnage des années 50-60. Ambiance polar et film noir assurée. vernissage samedi 21 janvier 18h30 Entrée libre
Invitation-Expo-Vicens-Assemat.jpg

2017 débute avec une nouvelle exposition des peintures de Pierre Assémat et Jacques Vicens.
Pierre Assémat, né à Castres, est entré en peinture, comme on entre en religion. Inspiré par les grands peintres italiens (Le Caravage, Titien…) il a souvent traité dans son oeuvre de l’histoire, la mythologie… Ses toiles portent sur le monde un regard grinçant avec un carnaval de personnages truculents et de démons familiers. Une imagerie fantasque et drolatique, souvent irrévérencieuse où il livre tout son bonheur de peindre.

Jacques Vicens est marseillais mais d’origine catalane. En peinture, il utilise des techniques et des supports très variés. Le travail pictural qu’il nous présente est inspiré par les couvertures de romans d’espionnage des années 50-60. Ses toiles deviennent des affiches de cinéma peintes où l’on retrouve l’ambiance du roman noir : scènes de crime, peur, violence.

Entrée libre

  • Avenue de Sainte-Marie
  • 66140
  • CANET-EN-ROUSSILLON
  • +33 4 68 86 72 60
  • +33 4 68 86 72 00

  •  Entrée gratuite