"Plusieurs tentatives « malheureuses » de débarquement à Alger ont précédé celle du 5 juillet 1830 qui aura été décisive." Michel Bottariga n’est pas historien, mais il est passionné par l’Histoire de l’Algérie et il nous brossera une présentation très détaillée de ces nombreuses tentatives et échecs successifs.

7 mars 2020 (16h) :
Conférence : « Plusieurs tentatives « malheureuses » de débarquement à Alger ont précédé celle du 5 juillet 1830 qui aura été décisive. »

(Écoute du Port)
(Par Michel BOTTARIGA, président de l’ACAPNA)

L’expédition punitive de la France le lundi 5 juillet 1830 contre le Dey d’Alger est certes partiellement motivée par le fameux coup de chasse-mouches assené à la face de notre Consul DEVAL par le Dey, fâché à la suite d’une créance de la France (affaire COHEN-BACRI) restée impayée après de nombreuses années, mais également par la volonté du Roi Charles X de redorer son blason en portant un coup d’arrêt aux très nombreux actes de piraterie, de razzias et d’esclavage de chrétiens, bref en stoppant net l’insécurité en mer Méditerranée que faisait régner les pirates maures, arabes et turcs, bien abrités dans le port et la ville d’Alger.
Tout le monde sait cela… Mais, qui connait les autres tentatives d’écrasement d’Alger avant cette date ?
Michel Bottariga n’est pas historien, mais il est passionné par l’Histoire de l’Algérie et il nous brossera une présentation très détaillée de ces nombreuses tentatives et échecs successifs.

  • Le 07 mars 2020 à partir de 16h00
  • L’ECOUTE DU PORT
  • 13 Quai de Barcelone
  • 66140 CANET-EN-ROUSSILLON

  •  Entrée gratuite