La maison des anciens combattants, ou la salle Jean Cuffi et Francis Figuères*, abrite quelques pièces uniques de la Première et Seconde Guerre mondiale.
PLus de 200 numeros le Miroir

Située à l’angle de la rue du corps de garde et de la rue de l’abreuvoir, non loin de la mairie, on ne remarque pas tout de suite cette bâtisse blanche. La salle est plutôt modeste : de larges tables trônent au milieu de la pièce et quelques étagères et des photos sur les murs décorent le tout. 

Mais en y regardant de plus près, une vitrine expose des objets pour le moins insolites. « Voici une très belle pièce, précise avec soin M. Saut, adjoint au maire délégué à la sécurité et au monde des anciens combattants. C’est un casque de la Grande guerre qui appartenait au grand-père de Jean-Marc Tixador (un ancien élu de la ville, NDLR). On peut voir les impacts de balles sur le casque qui ont entraîné sa mort sur le champ de bataille. »

casque1ereGuerreMondiale

DES CENTAINES DE JOURNAUX DE LA 1ère GM

D’autres trésors du passé se trouvent sur les plaques de verre : des douilles, des livrets militaires, des médailles, des ordonnances et des témoignages. Le drapeau français, tissé en 1946 et qui appartenait à la doyenne des associations patriotiques de la commune** complète le tableau. Un peu plus loin, des centaines d’exemplaires de journaux sur la Guerre de 14-18 et de nombreux documents d’époque enrichissent la collection.  « Nous récoltons tous ces témoignages du passé, continue M. Saut. Si vous avez des objets anciens et que vous ne savez pas quoi en faire, ne les jetez pas et prenez contact avec l’une des associations patriotiques de la ville! Nous ferons le tri et prendrons soin des belles pièces! » Les années passent et ‘’l’arsenal’’ se diversifie. De quoi faire de la maison du combattant, un mini-musée (non visitable).

* Nom de deux anciens combattants canétois, défenseurs des valeurs patriotiques et du devoir de mémoire.

** L’association des anciens combattants et prisonniers de guerre – Président : Antoine Cortale (1946 – 1984).

Au nom de la mémoire

Particulièrement investie dans le devoir de mémoire, la commune accompagne les associations patriotiques lors des commémorations nationales. Rappel des dates à venir : 

8 mai : anniversaire de la victoire du 8 Mai 1945.

8 juin : fin des guerres de la France en Indochine et de la bataille de Dien Bien Phu.

18 juin : appel du Général De Gaulle.

14 Juillet : célébration de la Fête nationale.

Octobre : Fête du retour.

29 octobre : journée nationale du souvenir français.

11 novembre : anniversaire de la victoire du 11 Novembre 1918.

5 décembre : hommage aux morts pour la France pendant la guerre d’Algérie, les combats au Maroc et Tunisie.

 

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.