Par Antoinette Le Normand-Romain, co-commissaire général de l’exposition « Rodin, l’exposition du centenaire » au Grand Palais (22 Mars 2017 - 31 Juillet 2017)
Antoinette Normand-Romain

Auguste Rodin (1840-1917) est considéré comme l’un des pères de la sculpture moderne. Avant Braque, Picasso, Matisse et tant d’autres, il intègre « l’accident » dans son travail et invente l’oeuvre non finie, la figure partielle, l’assemblage et le collage.
À l’occasion du centenaire de sa mort, l’exposition pose un regard nouveau sur cet artiste protéiforme, convoquant ses collectionneurs ou encore les artistes de son temps, Carpeaux, Bourdelle, Claudel, Brancusi, Picasso ou Richier, donnant ainsi à voir et à comprendre la puissance de son génie.
Exposition organisée par la Réunion des musées nationaux – Grand Palais et le musée Rodin, Paris

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.